Cahiers philo 119
Retour à la liste complète

KOEBEL, M. (2009). De l'existence d'un champ politique local. Cahiers philosophiques, 119, 24-44.

Description du contenu :
En France, l'espace politique local semble avoir gagné en pouvoir et en autonomie au cours des vingt-cinq dernières années : encouragées par le processus de décentralisation du pouvoir, les collectivités territoriales affirment de plus en plus leur identité locale à travers le sentiment (ou la volonté) d'appartenance locale de leurs élus, et une politique de communication volontariste qui met en avant, parfois en les construisant de toute pièce, des spécificités culturelles. Cela signifie-t-il pour autant que la France a changé profondément sa structure ? L'Etat s'est-il transformé au point de constituer des espaces suffisamment autonomes et centrés autour d'enjeux suffisamment spécifiques - propres à chacun des territoires, ou encore proprement locaux, c'est à dire spécifiques à l'aspect local de tous les territoires infranationaux - pour que l'on puisse parler d'émergence d'un « champ » politique local (dans le sens que Pierre Bourdieu a donné à la notion de champ pour la construire en un concept central de sa sociologie) ?
Cette question relève d’un enjeu théorique (tous les espaces ne sont pas des champs et trop d’espaces sont considérés comme tel sans que la moindre démonstration en soit faite), dont la résolution peut avoir des conséquences non négligeables sur la compréhension des enjeux politiques locaux.