Retour à la liste complète

Koebel (Michel), « Le conseil de jeunes, outil de revalorisation de la politique », Revue des Sciences Sociales de la France de l’Est, 25, 1998 (p. 75-80).

Il s'agit du premier article évoquant certains résultats de ma thèse, en particulier les différentes significations sociales que peuvent révéler le recours aux conseils d'enfants et de jeunes au sein de l'espace politique local : lutter contre un déficit démocratique, réagir à une crise de légitimité des élus, et promouvoir, à travers la mise en scène d'enfants et de jeunes dans un espace public qui ne s'avoue pas politique, une image idéalisée de la politique.