« Dire le monde social : les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques », Deuxième congrès de l'Association Française de Sociologie, Bordeaux, 5-8 septembre 2006.

Intervention de Michel Koebel le 5 septembre 2006 dans le Réseau thématique 1 ("Savoirs, travail et professions") sur le thème :
"Elus professionnels et élus bénévoles dans l'espace politique local".

Résumé de l'intervention :
Cette communication rend compte d'un vaste travail en cours destiné à comprendre le processus de professionnalisation des élus locaux en France. Il s'appuie d'un côté sur une analyse de statistiques nationales sur les élus locaux (conseillers municipaux, maires, conseillers généraux et régionaux à partir des CSP) et de l'autre sur une analyse plus approfondie des élus locaux de Champagne-Ardenne (CSP et cumul de mandats cumulables notamment, ainsi qu'une dizaine d'entretiens approfondis). L'objectif est d'approcher le processus de professionnalisation d'un élu : à partir de quels indices peut-on parler de profession ? Quels sont les élus pour qui le cumul des indemnités suffit à "vivre de la politique" ? Quels sont les autres caractéristiques qui contribuent à professionnaliser un élu ? Peut-on parler d'élus bénévoles (dans les communes rurales par exemple, ou dans le cas des conseillers municipaux "ordinaires" ? Quels sont les effets de la professionnalisation d'une partie des élus (celle qui dispose en définitive du pouvoir le plus étendu) sur leur capacité à représenter l'ensemble des habitants d'un territoire (que l'on peut parfois qualifier de "clientèle" de l'élu) ?